S M E T A P Rivière Dordogne
SYNDICAT MIXTE D'ETUDES ET DE TRAVAUX POUR L'AMÉNAGEMENT ET LA PROTECTION DE LA RIVIÈRE DORDOGNE















Grenouille taureau

Rana catesbeiana 


Classification de l'espèce


 Règne animal
 Embranchement des Vertébrés
 Classe des Amphibiens
 Ordre des Anoures
 Famille des Ranidés



 Caractéristiques et mode de vie de l'espèce


 La grenouille taureau atteint 15 à 20 cm du museau au cloaque à l'age adulte, soit plus de 40 cm du museau à l'extrémité des pattes postérieures tendues. Le poids varie de 500 à 750 grammes, et dépasse rarement 900 grammes. La couleur va du vert olive au brun avec parfois des taches plus foncées, sauf la face ventrale qui est de couleur crème plus ou moins tachetée de gris. Il n'existe pas de ligne claire au milieu du dos, contrairement à la grenouille verte par exemple. Chez le mâle la gorge est jaune alors qu'elle est crème comme le ventre chez la femelle. Le tympan, situé derrière l'oeil a un diamètre important : diamètre égal à l'oeil chez la femelle et diamètre faisant deux fois celui de l'oeil chez le mâle. Ceci est vraiment un des principaux caractères distinctifs de cette espèce. Ce tympan est contourné par un repli cutané. Les yeux sont proéminants et le chant très caractéristique de celui de l'espèce. Ce chant est vraiment très particulier et fait penser au rut d'un taureau, d'où le nom, vous l'aurez compris.
Le tétard atteint 14 à 17 cm à la métamorphose, il est vert variable avec la face ventrale claire et le dos ponctué de points noirs également présents sur la queue.
Une femelle de grenouille taureau pond de 100 000 à 250 000 oeufs, les pontes sont étalées en nappes gélatineuses. Les oeufs sont très petits et éclosent au bout de 4 à 5 jours, du mois de mai au mois de septembre.

 Longévité


Cette grenouille peut vivre jusqu'à 9 ans et passe l'hiver dans la vase

 Alimentation


La grenouille taureau a un régime alimentaire très varié : 1/3 est constitué d'autres espèces de grenouilles, elle consomme également beaucoup de poissons, d'insectes aquatiques et même, à l'occasion, des micro-mammifères (mulots, campagnols, ...) et des petits passereaux.

 Aire de répartition et habitat


Elle occupait à l'origine le tiers est des USA ( à l'exeption du sud de la Floride au climat subtropical), à l'est du Mississippi. Elle a depuis été introduite un peu partout dans le monde : côte ouest de l'Amérique du nord, Amérique du sud, Asie (sud-est et extrême orient), Europe (Grande-Bretagne, Pays-Bas, Allemagne, Belgique, Italie, Espagne et France). En France, elle a été introduite en 1968 dans l'estuaire de la Gironde à partir de quelques couples ramenés par un voyageur revenant d'Amérique pour son étang privé et s'est répandue jusque dans l'ouest de la Dordogne, le sud des Charentes, et le nord des Landes, même si son aire de répartition n'est pas continue

 Problèmes causés par l'espèce


La principale menace vient du fait qu'elle se nourrit des espèces indigènes et qu'elle assure un taux de reproduction élevé. De plus elle ne semble pas avoir de prédateurs dans la nature à l'age adulte et les tétards sont passés maîtres dans l'art de faire les morts pour désintéresser leurs éventuels assaillants. On sait aussi qu'elle transmet des agents pathogènes aux espèces proches du genre Rana et même à l'homme : salmonellose, sparganose, ...
Pour toutes ces raisons, Rana catesbeiana est considérée comme une espèce invasive et indésirable.

 Conclusion


Dans ce cadre, l'association Cistude Nature et la Fédération de Pêche de la Gironde entreprenent une prospection géante dans le sud-ouest chaque été, depuis 2 ans, dans l'espoir de mieux étudier son avancée et d'essayer d'enrayer sa propagation. Depuis l'été 2003, le SMETAP participe lui aussi à cet inventaire en s'occupant des mailles L18, L19 et L20, toutes trois situées sur les abords de la rivière Dordogne (24).
Il est rassurant de noter que, pour l'instant, aucune grenouille taureau n'a été vue ou entendue sur le secteur couvert par le SMETAP.

Pour plus d'information : rendez vous sur un site entièrement dédié à la grenouille taureau : www.grenouilletaureau.net ou sur le site de Cistude Nature

Page réalisée par Grégory BOUYSSONNIE
Stagiaire BTA Gestion Faune Aquatique