S M E T A P Rivière Dordogne
SYNDICAT MIXTE D'ETUDES ET DE TRAVAUX POUR L'AMÉNAGEMENT ET LA PROTECTION DE LA RIVIÈRE DORDOGNE















Technicien de rivière

Approche du métier, identification


Les ruisseaux, rivières et fleuves n'ont pas du tout les mêmes préoccupations économiques que les humains qui utilisent les propriétés physiques et chimiques de leur eau. La logique gravitaire, la dissipation d'énergie (divagation, méandrage), les crues et zones inondables, les zones humides souvent considérées comme des marécages à assainir, les dépôts de sédiments, tous ces phénomènes, vitaux pour la bonne marche des écosystèmes et de la biocénose, sont généralement très mal vécus par les riverains.

Ces derniers demandent alors à leurs élus d'intervenir afin de réduire sinon d'éradiquer ces "facteurs limitants à une saine expansion des zones aménagées" pour une agriculture spécialisée et intensive ou pour des constructions.
Or, non seulement les "problèmes" ne sont pas résolus mais les solutions mises en place aggravent généralement les phénomènes (inondations, qualité de l'eau, etc.)


Tout cela implique quelqu'un capable de comprendre et de faire comprendre le système vallée/rivière afin de permettre une utilisation cohérente de cet espace/ ressource.
Niveau technicien, s'occupant de la rivière d'où "technicien de rivière".


Cet emploi est lié à :


  • La gestion environnementaliste d'espaces fragilisés (zones humides,...)
  • La reconquête progressive de la qualité des hydrosystèmes
  • La mise en cultures pérennes
  • L'extensification, diversification des produits et des revenus (ex : pépinières forestières, etc.)


Ce technicien a un rôle important pour orienter l'action des riverains dans leur participation prévue par la loi pour la protection du patrimoine piscicole et des milieux aquatiques (art L231 code rural)

 Activités, fonctions



  •  Surveiller l'évolution de la rivière et de ses abords tant au niveau biologique qu'au niveau hydraulique.
  •  Programmer les interventions d'aménagement, de restauration et d'entretien et les réaliser
  •  Monter les dossiers techniques des travaux de restauration, suivis techniques et administratifs des chantiers (entreprises, services de l'État).
  •  Animer une équipe d'ouvriers
  •  Fonction de tuteur/formateur sur le terrain (accueil de stagiaires)
  •  Assurer le lien entre les différents partenaires (riverains, communes, associations, pêcheurs, promeneurs, structures administratives, agence de bassin,... )


Au niveau faune et flore, tant terrestre qu'aquatique, le suivi, et le cas échéant, les interventions se font en liaison avec les Fédérations de Chasse et de Pêche. Les actions de braconnage ou contraires aux dispositions de la loi sont signalées aux autorités concernées (rôle non répressif).
Rôle très important d'information/formation vis à vis des utilisateurs de la rivière, de sa nappe alluviale et des tributaires, en particulier envers les propriétaires riverains grâce à une approche transversale des problèmes liés aux diverses utilisations, aux différentes administrations et aux droits et devoirs du citoyen.
Assister les élus ou toute personne participant à la Commission locale de l'eau (art. 3 du décret du 24/09/92) pour la mise en place de schémas d'aménagements et de gestion des eaux.
L'expérience acquise par ce technicien permet la possibilité d'opérations de formation et d'insertion.

 Conditions de travail


Métier correspondant à (environ) 1/3 de terrain, 2/3 de bureau.
Hiérarchie : employé généralement par une collectivité territoriale ou une association liée à une collectivité territoriale.
Un bureau équipé.
Outils : tronçonneuses, débroussailleuses, petit matériel, cartes et plans cadastraux, liste des propriétaires, vêtements de sécurité, véhicule de service.
Territoire : 20 à 80 km de berges selon la densité du réseau hydraulique.
Mais, même si l'application est locale, il faut toujours raisonner en terme de bassin versant.

 Qualités et compétences


Amoureux de la nature, aimant les contacts humains, pouvant travailler seul, sachant manier une tronçonneuse et faire un rapport
Minimum niveau BTA, options liées à l'eau.
 

 Le technicien de rivière du SMETAP Rivière Dordogne ...


... Christophe AUDIVERT, exerce ses fonctions depuis 1993. Si vous avez des questions à lui poser, écrivez lui !